Accueil / Espace environnement / Green IT / Politique et économie / Crise économique : Les PME investissent dans les TI à des fins d’économie

Crise économique : Les PME investissent dans les TI à des fins d’économie

Une étude de Microsoft sur l’investissement informatique des PME en 2009 montre que le choix d’investir dans les technologies informatiques se justifie pour l’optimisation des dépenses. Les PME montrent une gourmandise pour la virtualisation, la consolidation des serveurs, le SaaS (Software as a Service) et le soutien aux collaborateurs à distance, soit plusieurs technologies pour les économies et une activité plus en harmonie avec la protection de l’environnement.

Microsoft a réalisé cette étude sur l’investissement IT après de 600 spécialistes PME de 5 pays différents (Brésil, Canada, Etats-Unis, France et Royaume-Uni). Les questions portaient sur  les attentes de ces dernières en matière de technologies au regard de la crise actuelle.

Microsoft souligne que les circonstances économiques actuelles sont synonymes de diminution des bénéfices et d’un devoir pour les PME de diminuer leurs coûts tout en assurant leurs fonctionnement et la recherche de nouveaux marchés.

EN 2009, 55 % des PME choisiront de conserver ou d’augmenter leurs investissements IT dans une optique d’optimisation de leurs dépenses. Ses optimisations visent en premier le fonctionnement interne. Selon une étude d’IDC de novembre 2008, un recul de 4,4 % des achats de hardware en France est attendu, alors que l’achat de logiciels devrait se maintenir voire connaître une légère hausse de 2,3 %.

50 % des experts interrogés pensent que la virtualisation et la consolidation des serveurs sont deux technologies les plus favorables pour réduire les coûts. En France 46 % des PME envisagent d’investir dans la virtualisation et  36,5 % dans la consolidation des serveurs et enfin 19 % dans le SaaS.

Ce besoin de faire des économies semble pour 52,6 % des PME françaises trouver une réponse avec les solutions mobiles. La communication unifiée et le travail à distance devrait croître en 2009. Des technologies en faveur de l’écologie, d’économies énergétiques et financières et dont les bénéfices visent à réduire les coûts de déplacement et à augmenter la facilité du travail collaboratif.

À propos Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

Un commentaire

  1. Bonjour,

    Pour rebondir sur votre article que nous avons
    repris sur notre blog :
    http://www.clir.fr/2009/03/pme-developpement-
    durable/il vrai que les nouvelles offres Green IT
    séduisent de plus en plus les PME. Ou en tous cas,
    les patrons sont de mieux en mieux informés de
    ces offres. Pour une fois, un marketing agressif
    qui va dans le “sens” de la crise et la logique
    d’économies en temps de crise.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

TOP 15 des plus grands pirates de l’histoire

Sécurité informatique, le TOP 15 des plus grands pirates de l’histoire

La sécurité en informatique est un élément de première importance. Il s’agit ...

Sans lendemain

Sans lendemain, un film d’animation sur l’impasse de notre modèle de croissance

L’avenir de notre système économique est en danger. Cette vidéo propose une ...

2013 en 365 initiatives

Développement durable en 2013, 365 initiatives parfois insolites pour réinventer notre Monde

Efficycle propos un bilan de l’année 2013 en publiant un hors-série nommée ...