Accueil / Espace environnement / Green IT / Politique et économie / Green-IT : Acheter sur le net, c’est être écolo

Green-IT : Acheter sur le net, c’est être écolo

Nouvel eldorado économique, l’achat sur Internet est présenté comme une innovation accompagnée de bénéfices pour l’environnement. Mais est-il vraiment plus pertinent d’acquérir un bien sur le Web pour limiter son impact environnemental ? Est-on un vrai écolo en achetant en ligne ? L’étude d’Estia semble le confirmer, du moins, en considérant l’empreinte carbone du transport, en chute libre face à d’autres moyens de se procurer un produit.

Estia, en partenariat avec Médiamétrie//NetRatings, propose une étude qui pousse à montrer que l’e-commerce est à l’origine d’une importante baisse des émissions de CO2. Menée auprès de 2056 cyberacheteurs (pour 5 437 livraisons), elle vise à mesurer les effets environnementaux d’un achat en ligne comparé à un achat traditionnel, notamment en termes d’émissions de CO2. Elle montre que le modèle e-commerce est à l’origine, pour un colis standard, d’une division des émissions de gaz à effet de serre proche de 4. Le chiffre avancé est une économie moyenne de CO2 réalisée sur les déplacements de 2,670 kg d’équivalent CO2 par livraison ou encore de 10,09 kilomètres économisés par livraison.

En parallèle, les bénéfices ne s’arrêtent pas là puisqu’ils toucheraient aussi à la préservation de la biodiversité. Les achats en ligne permettraient selon l’étude de diviser par 2,97 les dommages causés à l’environnement.

Enfin, le document s’attarde aussi à démontrer les bénéfices liés aux économies de consommation de ressources non renouvelables. Pour un nombre identique de livraisons, le modèle e-commerce diviserait par 4,5, ces besoins.

L’étude d’Estia  a été publiée par la Fevad (fédération du e-commerce et de la vente à distance). Il faut noter qu’elle ne considère comme «  notion de livraison » le trajet spécifique entre le dernier lieu de dépôt de la marchandise et le domicile du client final.

Source : L’achat sur internet présente de sérieux atouts sur le plan de l’environnement

À propos Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Microsoft annonce son plan « Microsoft will be carbon negative by 2030 »

2030, Microsoft annonce son plan pour une empreinte carbone négative

Microsoft dévoile un plan ambitieux en matière de protection de l’environnement et ...

Le projet projet Parley for the Oceans

Parley for the Oceans, Pour mieux comprend l’état de santé des baleines, Intel propose son expérience en matière d’IA

Intel est une entreprise spécialisée dans la conception et la fabrication des ...

Abeille

Disparition des abeilles, un mini-ordinateur Edison dans les ruches pour comprendre

Depuis 1998, il est constaté en France et dans le reste de ...