Accueil / Espace environnement / Green IT / Politique et économie / Greenpeace note les constructeurs d’électroniques.

Greenpeace note les constructeurs d’électroniques.

Greenpeace, grand acteur dans le domaine de la protection de l’environnement, vient de mettre en ligne un classement des grandes entreprises électroniques selon leur respect envers notre planète. Cette notation sera mise à jour de façon périodique afin de suivre les efforts ou le laxisme de chacunes des 14 sociétés choisies.

L’attribution des notes se fait sur les informations publiquement disponibles et ceci dans plusieurs domaines :

Politique et utilisation de certaines matières premières (5 critères) :

Cette catégorie concerne l’attitude d’un constructeur face à l’utilisation de certains produits chimiques connus pour leur caractère néfaste.
Elle met en valeur des points comme les planning mis en place pour l’identification, l’élimination et la substitution progressive de certaines substances dangereuses, la prise de responsabilité dans l’élimination complète du PVC et les efforts pour proposer des produits allant bien au delà du respect de la directive RoHS.

Politique et pratique sur les déchets que génèrent leurs produits en fin de vie (4 critères).

Ici sont regroupés la prise de responsabilité de chaque fabriquant face au recyclage de leurs produits en fin de vie et ceci dans différents domaines et pays.
La volonté d’être soucieux de l’impact environnemental, même en l’absence de lois nationales, de fournir des informations claires pour le renvoi par ses clients de leur matériel usagé à des fins de recyclage et les quantités d’équipements ayant déjà été recyclés sont pris en considération.

Notation Greenpeace de 15 sociétés électroniques

Les sociétés apparaissant sont : Nokia, Dell, Hewlett Packard, Ericsson, Sony, Panasonic, Motorola, Sony, Samsung, Toshiba, Lenovo, Apple, Fujitsu-Siemens, LGE .

Le trio gagnant est Nokia, Dell et HP. Ces derniers ayant obtenu de bon score vis-à-vis de leur engagement dans le recyclage de leurs produits. Les grands perdants sont Acer, Motorola et Lenovo.

Ce classement est le bienvenu aujourd’hui et permettra peut être d’améliorer les choses. Qui dit classement dit peut être compétition.

Il faut tout de même relativiser ces résultats car leurs élaborations dépendent uniquement de données publiquement disponibles.

Pour plus de détails voici le site de l’étude : Greenpeace guide to green electronics

Le document sur les critéres utilisés : ranking criteria

Le document complet sur les résultats : full scorecard

À propos Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Windows 10 - Insider Preview Build

Windows 10 build 21322 est disponible en téléchargement, quoi de neuf ?

Windows 10 Build 21322 est disponible en téléchargement depuis quelques jours. Le ...

Processeur AMD Ryzen

AGESA 1.2.0.1, AMD corrige des bugs dont celui des débits du cache L3 des Ryzen 5000

AMD publie une mise à jour du microcode AGESA, l’AGESA 1.2.0.1. Elle ...

Bill Gates, le fondateur de Microsoft

Microsoft, son fondateur Bill Gates utilise un smartphone Android, pourquoi ?

Après plusieurs années de bataille sur le segment des smartphones Microsoft a ...