Accueil / Espace environnement / Green IT / Politique et économie / Intel est le plus important acheteur d’énergie verte des Etats Unis

Intel est le plus important acheteur d’énergie verte des Etats Unis

Le géant du processeur, alias Intel, vient d’annoncer que dans la cadre de sa stratégie visant à réduire l’impact de ses activités sur l’environnement, il allait acquérir plus de 1,3 milliard de Kilowatts/h par an en certificat d’énergie renouvelable.

Une telle politique, selon l’agence américainne de la protection de l’environnement (EPA : Environnement Protection Agency) porte Intel en tête de liste des vingt-cinq premiers partenaires du programme “Green Power” de l’EPA devant PepsiCo, U.S Air Force ou encore Wells Fargo Campany. Intel utilise désormais 46 % de ses besoins par an en “énergie verte”.

Par “énergies vertes”, il faut comprendre notamment l’utilisation de l’énergie éolienne, solaire, micro-hydroélectrique et issue de la biomasse. La gestion de ces énergies est attribuée à Sterling Planet, acteur américain dans le domaine des énergies renouvelables, de l’efficacité énergétique et des solutions à faible empreinte carbone.

L’EPA estime que les achats de ces certificats par Intel auront un impact écologique équivalent, chaque année, à retirer de la circulation plus de 185 000 véhicules de tourisme ou à supprimer la desserte électrique de 130 000 foyers américains moyens.

Intel précise que depuis maintenant 7 ans, ce sont plus de 20 millions de dollars qui ont fait l’objet d’investissement dans environ 250 projets à des fins de conservation de l’énergie, soit la réduction de 500 millions de kilowatts-heures ou l’équivalent de la consommation électrique d’environ 50 000 foyers américains.

À propos Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*