Accueil / Espace environnement / Green IT / Politique et économie / iPhone, Apple interdit deux produits chimiques toxiques

iPhone, Apple interdit deux produits chimiques toxiques

Apple travaille méthodiquement sa communication surtout à l’approche de l’annonce de l’iPhone 6. La firme indique avoir interdit deux produits chimiques potentiellement dangereux de ses lignes d’assemblage dédiée à l’iPhone.

Logo Apple

 La réponse est rapide suite à des allégations évoquant de mauvaises conditions de travail dans les usines en charge de la conception de produits Apple. La firme de Cupertino vient de promettre qu’elle va éliminer le « benzène » et du « n-hexane » dans les 22 usines qui produisent des iPhones. Elles emploient un total d’un demi-million de personnes.

Lisa Jackson,  vice-président de de la branche écologique d’Apple, a déclaré

« Notre histoire prouve que l’industrie de l’électronique peut faire usage de la chimie verte ». Elle a rappelé que le PVC et le mercure ne font déjà plus partie des habitudes de la firme en soulignant « qu’il est temps maintenant de faire encore mieux, et nous sommes impatients de relever ce défi. »

En parallèle, Apple a publié un document nommé « released its Regulated Substance Specification » qui décrit les restrictions globales sur l’utilisation de certains produits chimiques ou de matériaux dans ses produits, ses accessoires, ses procédés de fabrication et ses emballages.

Enquête Apple, rien de dangereux

A bout de quatre mois d’enquête dans 22 installations d’assemblage, Apple déclare qu’il n’a pas trouvé une utilisation généralisée du « benzène » et du « n-hexane » et aucune preuve d’un impact sur la santé et la sécurité des travailleurs a été démontrée. Cependant 18 des 22 usines sont désormais visées par les directives 5.1 et 5.4 du released its Regulated Substance Specification qui apportent des restrictions dans l’usage de ces substances. Elles prendront effet au 1er septembre.

 Lisa Jackson de son côté a promis des investissements dans la recherche de nouveaux matériaux et technologies et la mise en place d’un nouveau conseil consultatif pour s’assurer de futurs produits plus sûrs et de prévenir les risques de pollution. Elle termine en indiquant

« Nous nous sommes engagés à éliminer les toxines de nos produits et processus […] Parce que tout le monde a le droit à un produit sûr et un environnement de travail sûr »

À propos Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

Un commentaire

  1. .. 22 700* personne en moyenne travail dans une usine qui produis uniquement des iPhones ?
    hmm sa me parais un peu gros ce chiffre.

    (* : 0.5M / 22ù )

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Antivirus pour macOS

macOS, quel est le meilleur Antivirus ?

AV-Test publie sa dernière étude comparative afin de déterminer le meilleur antivirus ...

iPhone 5C

iPhone 12 est là et l’iPhone 5C devient « ancien »

L’iPhone 12 est désormais le produit star du catalogue Apple. Cela ne ...

Apple - Invitation Keynote du 10 novembre 2020

One more Things, Apple donne rendez-vous le 10 nombre 2020, de quoi s’agit-il ?

Une nouvelle fois Apple donne rendez-vous à ses fans. Dans la nuit ...