Accueil / Espace environnement / Green IT / Politique et économie / L’adoption du Green IT se fait par souci de réduction des coûts

L’adoption du Green IT se fait par souci de réduction des coûts

Commanditée par le géant IBM, voici une étude qui ne fera par forcement plaisir aux écologistes utopistes en herbe : l’adoption du Green IT se fait d’avantage par souci de réduction de coût que par souci écologique.

Elle a été menée par Info-Tech Research Group auprès de 1 047 responsables IT et décideurs (dont 8% en France), au sein d’entreprises (de 12 pays)  comptant de 100 à 1 000 employés. Elles appartiennent à tous les secteurs d’activité.

Il s’agissait d’appréhender la percée d’initiatives Green IT au cœur des entreprises et de mieux percevoir leurs impacts, des impacts multiples avec une réduction des coûts mais aussi des rejets de gaz à effet de serre responsables en très grande partie du réchauffement planétaire.

11 initiatives ont été choisies comme les technologies de virtualisation (serveur, poste de travail), l’optimisation des Datacenter existants ou nouveaux ou encore le contrôle et l’amélioration de la consommation électrique des ordinateurs (serveur, poste de travail), l’utilisation de la téléconférence, du télétravail, du recyclage.

Plus de 8 entreprises sur 10 ont dévoilé des plans Green IT mis en place ou en passe de l’être.

Pour la grande majorité, ils concernent :

  • Des projets de consolidation du stockage (52%),
  • Une centralisation des impressions (57%),
  • L’usage de la téléconférence (52%),
  • L’adoption du recyclage (56%).

De tels chiffres sont encourageants mais ne reflètent pas, en premier, un souhait purement écologique.

Interrogées sur les motivations premières pour 38% des entreprises il s’agit avant tout d’économie tandis que 25 % le font pour la préservation de l’environnement et des ressources naturelles.

Enfin 30% déclarent être peu concernés par les problèmes environnementaux en limitant leurs initiatives dans la Green IT et 7 % restent spectateurs pour l’instant.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*