Accueil / Espace environnement / Green IT / Politique et économie / Recyclage de la High Tech : Encore de progrés à faire

Recyclage de la High Tech : Encore de progrés à faire

La mise en place de la D3E depuis plusieurs années est en charge du recyclage des produits High Tech. Selon le bilan de la filière pour la période 2006-2009, de nets progrès sont enregistrés mais il reste encore beaucoup à faire.

La directive D3E a vu le jour en s’associant directement à la directive RoHS 2002/95/CERoHS sur le restriction de l’usage de certaines substances dangereuses. Elle renforce la législation sur le devenir d’un produit en fin de vie. Elle vise de nombreux équipements comme les gros et petits appareils ménagers, l’informatique, les télécommunications ou encore les jouets. 

Sa vocation est de promouvoir le recyclage des équipements électriques et électroniques et inciter les constructeurs à développer en intégrant pleinement la fin de vie d’un produit. La DEEE permettrait « in fine » deux choses : une protection accrue de notre environnement et surtout la possibilité de réutiliser une grande partie des ressources potentielles des déchets.

Il est estimé que le non recyclage en Europe est à la source d’une perte considérable de matières premières :

  • 1.4 Million de tonnes de métaux ferreux,
  • 1.2 Million de tonnes de plastique,
  • 600 00 tonnes de cuivre ou bien encore 300 000 tonnes de verre. (Sources Farnel)

Les équipements informatiques rentrent pleinement dans cette directive à plus d’un titre. Avec un marché en constante progression où les nouveautés s’enchainent à un rythme effréné,  les déchets sont malheureusement à la hauteur de cette formidable ascension. Par exemple, le simple fait que le géant Intel suive à la lettre la loi de Moore, tous les 18 mois de nouveaux processeurs deux fois plus puissants voient le jour.

Nous observons ainsi que pour l’année 2009, les produits high-tech en fin de vie sont en hausse de 43% en France. La mise en place de la D3E depuis 3 ans a permis pour 2009 la collecte de 371 000 tonnes dont 3500 tonnes de lampes

Les techniques de recyclages s’affinent et deviennent compétitives. Le recyclage du verre des tubes cathodiques est une manne précieuse qui a permis de fabriquer 1,6 million de nouveaux écrans ! Les plastiques deviennent également intéressant puisque plusieurs millions de tonnes ont peu être récupérées ce qui au final a permis une modeste J économie de 23,3 millions de litres de pétrole.

Cependant, le système a encore de grande marge de manœuvre. En 2009, 5,7 kilogrammes de déchets d’équipements électriques et électroniques (DEEE) par habitant ont été collectés soit une progression de 1,2 kilogramme face à 2008. Un des objectifs fixés est d’atteindre les 10 kg en 2014.

Les politiques semblent attacher à ce souhait et une modulation  de l’éco contribution  entre en vigueur à compter du 1er juillet. Elle va pénaliser certains produits en fonction de leur qualité écologique de conception. Les DEEE ménagers collectés sélectivement ont été recyclés à 81 % en 2008, tandis que le réemploi des équipements confiés aux structures de l’économie sociale s’élève à près de 4 000 tonnes. 

Source : developpement-durable.gouv.fr

À propos Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

High Tech, le début de certaines marques

High Tech, certaines marques ont commencé dans un tout autre domaine

Le monde de la High Tech a pris une importance considérable. Il ...

Dell recycle l'or issu des déchets électroniques - Ordinateur 2 en 1 Latitude 5285

Recyclage d’or, Dell valorise les déchets électroniques

Dell est à l’origine d’un programme pilote de réutilisation de l’or recyclé. ...

Poubelle

Recyclage des smartphones, quels sont les modèles abandonnés par les français ?

Le top 10 des smartphones les plus vendus en France en 2013 ...