Accueil / Espace environnement / Green IT / Politique et économie / Sony veut consommer de l’énergie verte

Sony veut consommer de l’énergie verte

Dans le cadre de son plan d’action contre ses émissions de gaz à effet de serre, Sony annonce une réduction de 100 000 tonnes de CO2 au cours de l’exercice 2008. Un tel résultat est le fruit de l’utilisation d’énergie solaire et d’achat d’énergie certifiée « verte ».

Sony est implanté un peu partout sur la planète et cette politique prend différente forme suivant son lieu géographique.

Sony Europe dispose d’une certification indépendante attestant que toutes ses installations de plus de 100 salariés sont alimentées grâce à de l’énergie renouvelable soit la production d’environ 190 millions de KWh ou en terme de rejet de CO2, 55 000 tonnes. Durant la période 2000 et 2008, la mise en place d’une politique d’efficacité énergétique a permis à Sony Europe de réduire de 90 % ses émissions de CO2.

Aux Etats Unis, la firme a acheté 42 millions de kWh d’énergie renouvelable durant l’exercice 2008 soit une réduction de 25 000 tonnes de CO2. En avril 2009, SONY DADC (production de disques optiques) s’est engagé pour l’achat de 83 millions de kWh d’énergie verte chaque année, soit environ 44% de ses besoins.
Enfin, Sony Pictures Entertainment travaille à améliorer l’efficacité énergétique de ses installations et exploite des sources d’énergie nouvelles. Son centre de données en Arizona dispose de nombreux panneaux photovoltaïques tandis qu’un système de production similaire a été mis en place, dans le cadre d’un projet pilote, à Culver City en Californie.

Le Japon n’est pas oublié malgré un accès plus difficile à l’achat de certificats « d’énergie verte ». La firme souligne toutefois des efforts continus afin d’atteindre une utilisation de 50 % d’énergie propre concernant son siège à Tokyo ce qui permettra d’épargner la production de 6800 tonnes de gaz à effet de serre.  Durant 2008, 55,49 millions de kWh d’énergie renouvelable ont été acquis par Sony au Japon. Ce chiffre devrait progresser pour atteindre 71 millions de KWh.

Sony est aujourd’hui le plus important acquéreur d’énergie verte du Japon.

Pour terminer, soulignons toutefois qu’il n’est question ici que d’achat ou de production d’énergie plus respectueuse de l’environnement. Le constructeur ne donne aucune information sur la politique de production et ses améliorations. Soulignons aussi qu’avec l’idée générale de la  mise en place d’une taxe carbone, beaucoup d’industriels ont tout intérêt à s’orienter vers les énergies alternatives plus propres, l’anticipation reste une arme redoutable pour rester compétitif.

À propos Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*