Politique et économie

Twitter et Facebook : La CIA nous surveille tous les jours

Nous sommes encore bien loin de l’idée que l’immunité estime avant tout être terrienne avant d’appartenir à une nation. L’Associated Press dévoile, qu’aux Etats Unis, l’opinion et le sentiment général mondial sur le pays a une importance de premier ordre. Tweets, journaux, médias en ligne ou encore Facebook sont étroitement surveillés tous les jours  par la CIA, bref internet est sur haute surveillance.

L’ Associated Press (AP) rapporte, dans un article, que l’agence de renseignement américaine analyse chaque jour jusqu’à 5 millions de tweets en complément de surveiller Facebook, les radios ou encore les médias en ligne disponibles en dehors des Etats-Unis.

Le but est de connaitre en temps réel le sentiment général sur les Etats Unis à l’étranger afin “de prédire des périodes de désordre social ou les révolutions populaires comme le Printemps arabe”  note notre confrère Slate.

Ils font partie d’une branche de la CIA nommée « Open source center ».

L’ « Open source center »  est née après les événements tragiques du 11 septembre 2001. Sa mission officielle est le contre-terrorisme mais selon L’Associated Press, leur fonction va désormais bien au-delà avec la surveillance  des médias sociaux afin de connaitre les humeurs et les opinions mondiales.

Nous pouvons apprendre également que les conclusions de ce travail se retrouvent presque toujours dans les notes de renseignement quotidiennes remises au président Barack Obama.

Par contre, nous n’avons pas de renseignement sur le nombre d’analystes employés. L’AP estime qu’ils seraient tout de même des centaines répartis aux Etats Unis (Virginie) et aux quatre coins de la planète (les ambassades américaines).

No comment…

Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page