Science et technologie

Green IT : Bientôt une fonction d’effacement avec les imprimantes ?

L’impression a des coûts financiers et environnementaux. Le papier fait partie des éléments dont il est possible d’agir rapidement et concrètement, notamment en activant l’impression recto-verso. Une équipe de chercheurs de l’Université de Cambridge est allée plus loin avec la conception d’une “désimprimante”.

Cette technologie s’adresse à l’impression laser. L’idée est de mettre au point un procédé capable de pulvériser l’impression d’une page imprimée. le chercheur David Ricardo Leal-Ayala souligne au magazine New Scientist que la difficulté est de « de trouver quelle énergie était assez élevée pour que le laser puisse vaporiser le toner, mais assez basse pour éviter la destruction du papier“.

La solution vient d’être annoncée  avec une longueur d’onde idéale de 532 nm (vert) et une durée de pulsation de 4 nanosecondes.

Ce processus d’effacement permettrait à une entreprise de de recycler son propre papier jusqu’à 5 fois. Au-delà une page effacée à de multiple reprise  prend une teinte jaune.

Les chercheurs de Cambridge n’ont pour le moment pas encore breveté leurs travaux. Cependant si cette technologie intéresse un constructeur d’imprimante et qu’elle est économiquement viable dans son intégration, il se pourrait que dans les années avenir de nouvelles imprimantes impression/desimpression voient le jour.

Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page