Accueil / Espace environnement / Green IT / Science et technologie / L’avenir de l’informatique passe par une consommation électrique diminuée

L’avenir de l’informatique passe par une consommation électrique diminuée

Durant l’IDF, Intel s’est attardé sur l’évolution de l’informatique. En considérant qu’il est désormais acquis que le multi-cœur devient la norme,  Justin Rattner, Chief Technology Officer chez Intel, a indiqué que la maitrise de la consommation  est impérative pour préparer « le prochain grand bond en avant qui portera l’informatique vers ses prochains niveaux de performances ».

En guise d’exemple, Justin Rattner a fait la démonstration d’un processeur d’un nouveau type, nommé à tension proche du seuil (Near Threshold Voltage Processor). Il exploite des circuits à très basse tension afin de réduire considérablement sa consommation d’énergie en fonctionnant à tel point qu’elle est à proximité de la tension de seuil, c’est-à-dire la tension d’allumage des transistors.

Configuration informatique avec processeur solaireCette « puce concept »  dispose d’une gestion de son alimentation avancée afin de lui permettre d’abaisser ses besoins à une puissance en deçà de 10 milliwatts lorsque sa charge est très légère. Un tel résultat ouvre dès lors  de nouvelles possibilités d’alimentation comme l’utilisation d’une cellule solaire de la taille d’un timbre-poste. Intel ne vise pas ici, un produit commercialisable. Cependant les résultats de ces recherches pourraient conduire à l’intégration de circuits à tension proche du seuil et modulables sur toute une série de produits à venir.  Il serait possible ainsi de réduire la consommation d’un facteur de cinq ou plus des terminaux informatiques restant allumés en permanence.

En parallèle Intel en collaboration avec Micron a abordé une nouvelle approche en conception de mémoire vive ;  le cube mémoire hybride (Hybrid Memory Cube ). Ce concept DRAM assure une amélioration d’un facteur de sept le rendement électrique face à de la DDR3 actuelle. Pour y parvenir, l’organisation spéciale est repensée avec des puces mémoires empilées formant un « cube » compact et l’utilisation d’une nouvelle interface mémoire dit à haut rendement. Intel indique qu’elle « fixe la norme pour l’énergie consommée par bit transmis tout en autorisant des débits de transmissions d’un billion de bits par seconde ». Ces recherches pourraient conduire à améliorer les rendements au niveau des serveurs, des Ultrabooks, des téléviseurs, des tablettes et des smartphones.

Des technologies telles que celle-ci travaillent vers les objectifs d’Intel  de réduire la consommation énergétique par calcul d’un facteur de cent à mille.

À propos Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Processeur Intel Core

Processeur Intel Rocket Lake-S, performance et TDP

La prochaine génération de processeur Core d’Intel, Rocket Lake-S va introduire des ...

Processeur Intel Core i9 de 10ème génération

Core i9-10850K, Intel lance un nouveau CPU 10/20T, bilan

Le Core i9-10850K est désormais officiel. Intel a complété son haut de ...

Processeur Intel

Processeur Rocket Lake-S, les 5 GHz sont déjà avancés, bilan

La prochaine génération de processeur Core d’Intel, Rocket Lake-S, proposera probablement des ...