Accueil / Espace environnement / Green IT / Science et technologie / Parley for the Oceans, Pour mieux comprend l’état de santé des baleines, Intel propose son expérience en matière d’IA
Le projet projet Parley for the Oceans
Le projet projet Parley for the Oceans

Parley for the Oceans, Pour mieux comprend l’état de santé des baleines, Intel propose son expérience en matière d’IA

Intel est une entreprise spécialisée dans la conception et la fabrication des processeurs. A l’origine de la première puce x86, la firme propose parfois son savoir-faire dans le cadre de projets liés à l’environnement. Après les abeilles, le géant s’est attaché à mieux comprendre l’état de santé du plus important mammifère terrestre, la baleine.

Tout se déroule le cadre du programme SnotBot et le projet Parley for the Oceans. Dirigé par le biologiste marin Iain Kerr, PDG d’Ocean Alliance, Parley se consacre à la recherche et à l’éducation au service de la protection des baleines et de la préservation des océans. Ceci passe par l’analyse de l’état de santé des baleines et de l’environnement océanique

Afin d’aider ces recherches, Intel propose son expérience en matière de technologies d’intelligence artificielle (IA) et connectées. Dans l’avenir, la firme prévoit aussi de fournir des drones durant des expéditions.

Parley for the Oceans et Intel, comment connaitre l’état de santé des baleines ?

Iain Kerr et son équipe ont développé un drone très particulier. Nommé SnotBot, il est capable de collecter les résidus exhalés par les baleines lorsqu’elles remontent à la surface pour respirer. Ces résidus sont riches en information. Leurs données biologiques permettent d’analyser l’ADN, les hormones de stress ou de grossesse, les virus, les bactéries ou les toxines.

Le Drone Snotbot en action

Une fois collectés, ces résidus sont transmis aux chercheurs présents sur des bateaux à bonne distance des baleines. Intel intervient dans la phase de collecte, de téléchargement et de traitement des données des drones vers des algorithmes d’intelligence artificielle. Ils permettent de reconnaitre en temps réel les baleines, partager des données sur leur santé, la présence de virus, le niveau d’acidité de l’eau…

À l’avenir, des drones Intel seront directement intégrés au programme SnotBot.

À propos Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

Un commentaire

  1. Une fois collectés, ces résidus sont transmis aux chercheurs présents sur des bateaux à bonne distance des baleines. Intel intervient dans la phase de collecte, de téléchargement et de traitement des données des drones vers des algorithmes d’intelligence artificielle

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Processeurs Core Comet Lake-S d'Intel

Un mystérieux Core i9-10900T débarque avec un TDP de 123W

Un mystérieux Core i9-10900T vient d’être repéré dans la base de données ...

Intel

Processeurs Intel Comet Lake-S, tous les prix en euros

Une boutique en ligne néerlandaise liste l’intégralité de la prochaine gamme de ...

Carte graphique Xe DG1

10 nm, Intel avoue que sa maitrise est difficile

Dans un récent entretient Intel a déclaré Intel que sa maitrise du ...