Accueil / Espace environnement / Green IT / Science et technologie / Prises électriques : L’intelligence au service des économies

Prises électriques : L’intelligence au service des économies

L’informatique permet de prendre le contrôle de ses dépenses dans beaucoup de domaine dont la consommation d’énergie de son domicile. Imaginez des prises électriques intelligentes capables de dialoguer entre elles en CPL, le tout pilotable de son ordinateur, sa tablette tactile voire de son téléphone. Une réalité bientôt possible grâce à une technologie développée par deux doctorants qui ont reçu le premier prix du trophée PERL,  par la ville de Lausanne.

Prises Electriques IntelligentesConnaître ses besoins énergétiques est vital pour faire la chasse au gaspillage. Nos domiciles sont remplis d’appareils électriques de différentes natures aux besoins variés. La prise de contrôle de tout ce petit monde afin de gérer sa consommation électrique est désormais possible grâce à quelques boîtiers fichés dans les prises murales. Ce geste écologique, à la portée de tous ouvre de grandes possibilités.

Mis au point par Laurent Fabre et Fabrizio Lo Conte, ces modules dits « intelligents » communiquent entre eux en se servant du réseau électrique. Leur design est pensé pour leur permettre  d’être adaptable dans les plafonniers ou directement à l’intérieur des prises murales. Une fois en fonctionnement, les informations sont transmises en temps réel. Une application est développée pour accueillir ces précieuses données. Elle peut être exécutée sur un PC, un téléphone, une tablette tactile voire sur un petit écran tactile dédié. De là, il devient possible de connaître en détail ses besoins électriques et surtout, qui consomme quoi. Le système ne se veut pas seulement passif puisqu’il est prévu la maîtrise à distance de ses données avec la possibilité d’éteindre ou d’allumer chaque fiche. Des lampes aux appareils électriques, tout peut être piloté tandis que des alertes informent en cas d’anomalie de surconsommation.

Le système s’adapte à un domicile mais peut également être envisagé à plus grande échelle comme  un immeuble, un quartier, une ville, voire pourquoi pas un pays.

Les doctorants ont obtenu pour cette recherche le premier prix du trophée PERL, décerné pour la 8ème année par la ville de Lausanne. Les 50’000 francs Suisse offerts vont leur permettre de développer leur start-up.

À propos Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Green IT : Le POD éco-énergétique est l’avenir d’Internet ?

Un Data Center ou un centre de données est une pièce angulaire ...

Les économies d’énergie chez soi en un dessin !

Nous vivons depuis plusieurs années une période économique assez chaotique. L’avenir est ...

Une puce pour le gestion du réseau électrique d’une ville

Le défi de Maher Kayal et son équipe du Laboratoire d’électronique de ...